Gyozas aux crevettes et mangetout

Crispy prawn & mangetout gyozas

img_3355

Ce mois-ci, l’Asie est à l’honneur chez Marks&Spencer. Il y a donc pas mal de nouveautés et notamment des petits nouveaux dans la gamme « Taste Japan ». Je vous parle aujourd’hui de ces gyozas. Pour ceux qui ne connaîtraient pas, il s’agit d’une spécialité japonaise de raviolis à base de blé, généralement poêlés et qui peuvent être farcis de différentes choses. Les plus classiques sont à base de porc. Ici, M&S, nous propose une version marine puisque ces derniers sont farcis  de crevettes et de mange-tout (sorte de variété de haricot et de pois dont on mange aussi bien la cosse que le grain). Ils se réchauffent au four  pendant une dizaine de minutes et voila ce qu’on obtient.

img_3373

Personnellement, je suis assez fan de gyoza car j’aime la texture croustillante que prennent ces raviolis une fois poêlés. Ceux de M&S sont un vrai délice. A l’ouverture du paquet, il se dégage une forte odeur de crevette qui pourra en rebuter certains. Cependant, je vous conseille vivement de les goûter. Ils sentent bien la crevette et le goût du gingembre n’est pas trop prononcé. De plus, ils ne sont pas très pimentés et plairont même aux personnes n’appréciant pas les saveurs trop épicées.

Voici la liste des ingrédients.

img_3357

Voici les informations nutritionnelles.

img_3356

Ce paquet de 68 g contient 4 raviolis et conviendra seulement pour une entrée pour une personne. Il est vendu tout de même assez cher 2.99 euros et peut se congeler.

Mon avis : de bons gyozas fidèles à la tradition japonaise.

Ma note : 8,5/10

Ramen au canard

Roast Duck Ramen

img_3364

Pour un peu d’originalité, j’ai testé ce bol de ramens au canard de la gamme « Taste Japan ». Je trouve, en effet, que cette viande est assez peu utilisée dans les plats cuisinés hormis le hachis parmentier et c’est bien dommage. Ceci s’explique sans doute par son prix plus élevé que le porc ou le poulet. Ce plat est à réchauffer au micro-ondes correctement dans son bol après avoir soulevé le film et enlevé le support en plastique grâce à la languette qui permet de séparer le bouillon des autres ingrédients. Voici ce qu’on obtient.

img_3372

Il s’agit en fait plutôt d’une soupe puisque la majorité de ce plat est du bouillon mais ceci correspond bien à la tradition culinaire japonaise qui consiste à servir les ramens (qui sont en fait des nouilles de blé dans un bouillon). Contrairement aux udons que vous pourrez découvrir dans ce katsu curry au poulet, les ramens sont plus fines. Ce plat est parfait le soir, l’hiver pour se réchauffer. Le canard est effiloché, il s’y ajoute des fèves de soja edamame qui apporte un peu de croquant ce qui m’a particulièrement plu, des carottes râpées, des épinards ainsi que du chou. Le bouillon est bien assaisonné car il contient du miso, ingrédient traditionnel japonais à base de soja très salé, qui relève bien l’ensemble. Cependant, ce plat n’est pas pimenté et conviendra à tous même ceux qui n’aime pas les plats relevés.

Voici la liste des ingrédients.

img_3367

Ce plat est bien équilibré quoique un peu salé.

img_3366

Ce plat pour une personne de 400 g est vendu 4.75 euros et ne peut pas se congeler.

Mon avis : une bonne soupe de ramens original par la présence du canard.

Ma note : 8.5/10

Katsu curry japonais au poulet

Chicken katsu curry noodles

img_3361

Konnichawa les amis ! Aujourd’hui je vous emmène au Japon car M&S a récemment étendu sa gamme de produits de cuisine internationale vers le pays du soleil levant.

Je vous propose donc de vous parler de ma découverte de ce plat de curry épicé de nouilles udon au poulet.

C’est un peu bizarre, quand on parle de curry, on pense plutôt à l’Inde et pas vraiment à l’extrême-orient, mais pourtant au gré de mes pérégrinations sur la toile, j’ai appris que les curry (c’est à dire des plats en sauce avec mélange d’épices) sont relativement populaires au Japon. C’est donc plutôt bien vu de la part de Marks and Spencer de proposer un tel plat dans sa collection « Taste Japan« .

img_3371

Mais parlons de ce curry en particulier. Qu’avons-nous ici ?

Ce curry est aux udon. Il s’agit de pâtes de blés semblables à des spaghettis mais plus épaisses. Personnellement, je suis fan de ces grosses pâtes gluantes ! Et on peut dire que leur cuisson est vraiment bien réussi ici. Elles sont aussi très fondantes comme je les aime.

En accompagnement, nous avons des émincés de poulet légèrement grillé mais tout aussi fondant. bref, on reste fidèle à la qualité de poulets Marks and Spencer. Par contre, M&S parle de « chicken katsu » qui théoriquement signifie « poulet pané ». Pourtant pas de trace de panure ici !

Et nous avons aussi de la courge doubeurre (autrement appelée butternut) et des épinards. ces derniers apportent des saveurs qu’on a pas vraiment l’habitude de trouver dans des plats asiatiques.

Et bien sûr, il y a la sauce curry, très crémeuse, et qui est une explosion de saveur en bouche : gingembre, piments, curcuma, coriandre, cumin, cardamome, anis étoilé… Mais cela rend le plat épicé et je pense que la mention d’un seul piment (mild) est bien mérité. Je pense que ce plat ne conviendra pas vraiment à ceux qui n’aime pas la cuisine pimentée.

img_3363

Personnellement, j’ai adoré ce plat. Les udon sont délicieux et se marient très bien avec la sauce épicée, la courge butternut et les émincés de poulet. On est tout de même à milles lieues des saveurs japonaises traditionnelles classiques qu’on a l’habitude de connaître en Europe, et je trouve cela bien !

img_3362

Concernant les valeurs nutritionnelles, on notera un apport calorique plutôt correct avec ses 484 calories pour le total de 400 grammes. L’apport de fibre est limité mais par contre, le sel est plutôt présent en grande quantité (3 grammes en tout), mais il y a pire.

J’ai payé de plat 4.75 euros.

Mon avis : Des udons fabuleux dans une délicieuses sauce curry. Une belle découverte.

Ma note : 8.5/10

Teriyaki de saumon

Teriyaki Salmon

IMG_1187

Petit aparté pour commencer : j’ai oublié de le dire depuis quelques jours, mais je souhaite un bon ramadam à ceux qui le font.

Aujourd’hui un plat qui voyage : Je vous ai déjà parlé d’une multitude de plats italiens, chinois, vietnamien ou encore indiens présents dans le rayon cuisine international de Marks and Spencer.

Aujourd’hui, je vous introduis mon premier plat japonais M&S, de la gamme « Taste Japan ». Il s’agit de teriyaki de saumon.

IMG_1210

Dans la cuisine japonaise, le teriyaki est généralement une viande ou un poisson grillé dans une sauce soja, ce qui confère un aspect laqué. Ici nous avons donc des morceaux de saumons grillés, très légèrement assaisonnés.

IMG_1211

Mais cela n’est pas pour me déplaire, les morceaux de saumons, sont délicieux. La barquette comprend un petit conteneur pour la sauce pour ceux qui aimerait d’avantage d’assaisonnement. La sauce est très bonne et a un léger goût acidulée d’agrume. C’est assez original et convient plutôt bien au plat. Cependant, pour ma part, je m’en suis très peu servi, tant je trouve le plat très bon sans sauce.

IMG_1188

En plus du saumon (qui constitue environ un tiers du plat), nous avons bien sûr une farandole d’accompagnements : brocolis cuits à la vapeur, poivrons en large lamelle, fèves de soja. Ces accompagnements sont bien découpés en morceaux de bonne proportions pour faciliter la manipulation par baguette.

IMG_1189

Sur le plan diététique, ce plat est plutôt bien équilibré. Avec ses 220 grammes, ses apports sont plutôt limités.

Il faudra tout de même dépensé 6.99 euros pour ce produit – c’est relativement cher.

Mon avis : Un plat qui ravira les amateurs de saumon et de cuisine japonaise!

Ma note : 7/10